Lettre de rentrée de Gilles Demarquet, président national de l’Apel, et Vincent Goutines, vice-président.

3 septembre 2018

Madame, Monsieur,

Vous avez inscrit votre enfant dans un établissement catholique : il s’agit d’un choix que vous avez mûrement réfléchi, pour lui permettre de grandir dans un environnement correspondant à vos convictions et à vos attentes éducatives.

Si vous avez pu exercer votre liberté de choix, c’est notamment grâce à notre association, l’Apel, qui se bat depuis près de 90 ans pour la protéger. Cette mission de défense de la liberté d’enseignement et de la liberté de choix de l’école, nous nous la sommes fixée parce que nous sommes convaincus que les parents sont les premiers et ultimes éducateurs de leurs enfants*, et qu’ils doivent être en mesure d’exercer cette responsabilité en toute circonstance.

Soyez les bienvenus, nous avons besoin de vous !

Vous êtes désormais membre de la communauté éducative de cet établissement, au projet éducatif duquel vous avez décidé d’adhérer, et qui a besoin de votre engagement pour pouvoir mener à bien sa mission. Parce que nous soutenons également ce projet et partageons ses valeurs, nous nous engageons à œuvrer à vos côtés, au bénéfice de tous les élèves, et à vous accompagner tout au long de la scolarité de votre enfant, quel que soit son âge, son parcours ou ses particularités.

Sachez qu’au-delà de la dynamique équipe engagée au service de votre établissement, l’Apel est un mouvement national de grande envergure (il compte plus de 947 000 adhérents), reconnu comme un partenaire constructif à la fois par l’Enseignement catholique et les pouvoirs publics. Sur l’ensemble du territoire de métropole et d’outre- mer, du plus petit établissement jusqu’aux plus hautes instances éducatives de la Nation, les bénévoles de l’Apel se battent pour faire valoir l’intérêt de vos enfants et vous aider à exercer votre mission d’éducateurs.

Soyez assurés de notre dévouement,

Gilles Demarquet, président national de l’Apel
Vincent Goutines, vice-président national de l’Apel

 

 

*Projet du mouvement des Apel, 2008